Site de l'académie de Versailles

Accueil > Voyages et sorties > Voyages > Voyage en Allemagne - 2018 > La vie dans les familles en Allemagne

La vie dans les familles en Allemagne

 Le quotidien des Allemands à Kierspe par Gwendal et Rabbi

Une partie des élèves Allemands de la Gesamtschule habitent loin de leur établissement. Pour ces élèves, le trajet peut durer entre 10 minutes et 1h00 de bus. Ils doivent se lever aux alentours de 5h30-6h30.
Au petit-déjeuner, les Allemands mangent soit de la charcuterie sur des toasts, soit du Nutella sur des toasts, des jus, de l’eau (gazeuse pour la plupart des familles) ou encore du lait chocolaté froid.
Leur parents leurs donnent un jus (généralement du jus de pomme pétillant, de l’Apfelschorle) et un peu d’argent.

La plupart des élèves s’arrête environ deux arrêts avant leur école pour aller acheter des choses à manger (viennoiseries, etc...).

Les cours débutent tous à 8h00 et finissent soit à 15h00 soit à 16h00. Les Allemands peuvent être sur leurs portables durant les cours et écouter de la musique.

A la cantine, ils peuvent choisir entre plusieurs menus, acheter une portion de frites en plus et/ou des jus, des barres chocolatées, etc...
Le soir, ils peuvent attendre assez longtemps le bus (plus d’une demi-heure !).
Ils mangent entre 16h30 et 18h00, mis à part les occasions spéciales (pour le golf, la famille, etc...) vers 20h00.

Dans la plupart des familles, les Allemands se couchent entre 21h00 et 22h30 les jours d’école, et ils peuvent se coucher après minuit en week-end. Certains des Allemands peuvent aller jouer chez leurs amis jusqu’à tard le soir, en mangeant des chips et/ou des pizzas.
Les Allemands mangent plus parce qu’ils en ont envie que parce qu’ils ont faim.

Gwendal : J’ai trouvé la famille de mon correspondant (et lui) sympa, même si je trouve le mode de vie allemand assez étrange…

Rabbi : J’ai trouvé mes correspondants Allemands très gentils. Ils m’ont mis à l’aise dès mon arrivée et se sont bien occupés de moi.

 La famille allemande par Emmanuel

Dans la famille de mon correspondant, Félix, il y avait ses deux frères qui s’appelaient Max (18) et Filip (10). Sa mère était aussi là mais son père n’était là que le week-end car il travaillait du lundi au vendredi. Sa mère était professeur en maternelle.

Je suis arrivé le mercredi 6 juin vers 18h chez mon correspondant et nous sommes immédiatement allés dans un bassin aménagé dans le village où il habite. J’ai rencontré d’autres Français dans le bassin mais je ne me suis pas baigné car l’eau était froide. Nous sommes rentré vers 23h et nous avons mangé des pâtes à la bolognaise.

Je me suis levé vers 6h15 pour partir une heure plus tard en direction de la Gesamtschule. En rentrant, vers 17h, nous sommes retournés dans le bassin du village et je me suis baigné avec les autres français jusqu’à 21h. Je suis ensuite allé avec Gwendal, son correspondant et le mien, dans une école désaffectée dans laquelle nous avons attendu 1h30 pendant que les Allemands faisaient des luttes et écoutaient de la musique.

Je me levais tous les jour à 6h15 sauf le dimanche, où je me suis levé à 12h. J’ai mangé des pizzas surgelées trois jours d’affilé.

Le dimanche nous avons fait un brunch et nous sommes allés au bassin du village pendant toute l’après-midi et toute la soirée. Gwendal et son correspondant sont venus chez le mien pour jouer à la X BOX 360. Nous avons aussi fait un barbecue.

Nous sommes finalement partis le mercredi vers 7h. La semaine était très enrichissante mais j’ai dû prendre quelques kilos.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Les Prés (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme la Principale Adjointe