Site de l'académie de Versailles

Accueil > Projets de classe, ateliers et clubs > Club Nature > Club nature : samedi 8 novembre à l’étang du Manet

Club nature : samedi 8 novembre à l’étang du Manet

Pour cette première « sortie du samedi », nous avons choisi l’étang du Manet, étang « double » tout proche de la zone urbaine de Saint-Quentin. Cet étang assez tranquille offre une diversité d’espèces intéressante dans un petit périmètre, sans pour autant décourager des débutants. Vu la saison, ce sont les oiseaux qui nous auront le plus occupés. La forêt environnante a permis de découvrir quelques essences végétales courantes.

RV à la Ferme du Manet à 8h45. Fin : 12h00.
Nombre de participants : 7.

En traversant le bois pour nous rendre à l’étang, les arbres étant encore peu défeuillés, c’est à l’oreille que les oiseaux forestiers sont repérés et identifiés – cris des Mésanges charbonnières et Nonnettes, chant du Grimpereau des jardins, cri du Geai des chênes, cri de la Sittelle torchepot.

Les petits passereaux évoluent en groupes de 5 à 15 individus appelés « rondes », ce qui est courant de la fin de l’été à la fin de l’hiver. Certaines espèces forestières peuvent être migratrices, mais sans parcourir de grandes distances en une fois : elles se déplacent d’arbre en arbre tout en se nourrissant. On parle de « migration rampante ».

Reconnaissance de quelques arbres typiques : Hêtre, Châtaignier, Bouleau blanc. Importance de la présence de bois mort sur pied pour la faune (insectes et oiseaux).

Arrivés à l’étang, nous repérons rapidement quelques oiseaux depuis le chemin surélevé : un groupe de Grands cormorans posés sur les arbres de l’île ; une petite trentaine de Canards colverts et parmi eux, un Canard souchet mâle ; un Héron cendré sur la rive ; deux Grèbes castagneux et un Grèbe huppé en plumage d’hiver plongent activement au milieu de l’étang en compagnie d’un cormoran. Un petit groupe de Pluviers dorés migrateurs passe.

En longeant la rive sud, on constate que l’eau y est bien moins profonde et que l’eau s’écoule en suivant une rigole. Deux Hérons cendrés décollent. Près du chemin qui sépare les deux bassins, une zone buissonneuse permet de contacter au cri quelques passereaux : Pouillot véloce, Mésanges nonnettes, Mésange bleue, Bouvreuil pivoine, Roitelet à triple bandeau.

Sur l’étang haut, observation d’un groupe de Foulques macroules, de quelques Gallinules poules d’eau ; au centre, un groupe de 4 Fuligules morillons se nourrit. Un Grand cormoran passe.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Les Prés (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme la Principale Adjointe